Pignon_sur_rue_retour_challenge_mobilite_2018

Challenge Mobilité 2018 : Retour sur l’édition de tous les records !

Le 7 juin dernier avait lieu le Challenge Mobilité régional. Le principe ? Inviter tous les salarié.e.s à se rendre sur leur lieu de travail autrement qu’en voiture individuelle. Retour sur l’édition 2018 de tous les records !

Les bons chiffres du Challenge Mobilité 2018 sur la Métropole de Lyon

Pignon sur Rue est le relais local du Challenge Mobilité régional sur la Métropole de Lyon. Ainsi, nous sommes fiers de vous présenter quelques chiffres de l’édition 2018. En effet, la participation est en hausse. Et les établissements montrent toujours autant de motivation et de bonnes idées pour en faire un événement convivial et ludique !

  • Toujours plus de participation avec 279 établissements inscrits contre 254 en 2017
  • Mais surtout 13 174 salariés participants soit 10% de plus que l’année dernière !
  • 73 établissements se sont inscrits pour la 1ère fois au Challenge Mobilité
  • Et on dénombre toujours autant de moyens de transport… insolites : covoiturage et canoé pour un agent de la Métropole de Lyon, tricycles couché chez DSI Enedis, roller-skis pour un collaborateur de Bjorg Bonneterre et Cie et de plus en plus de trottinettes électriques…
  • Plusieurs défis ont aussi été relevés : « Faire place nette » par MELEZE – ELISE Lyon, « Plus on est de roues » par ETAMINE ou encore « Ma direction est exemplaire » par EURO INFORMATION Tassin.

Ils témoignent de leur 1ère participation

“C’était notre première participation au Challenge Mobilité. Avec 46% de taux de participation et le défi de la direction, c’est très encourageant !
Ainsi, deux semaines avant le Challenge, nous avons commencé à communiquer régulièrement auprès des salariés par thèmes : sur le vélo, le covoiturage, les transports en commun… La direction a décidé de relever le challenge, le lundi 4 juin, trois jours avant, pour montrer l’exemple !
Le jour J, malgré la pluie et la grève des trains, près de la moitié des salariés ont participé. A leur arrivée, notre partenaire restaurant Elior leur offrait le petit-déjeuner à prendre en extérieur… Ou sous l’abri vélo ! Sur les 2373 km cumulés en modes alternatifs, près de 50% étaient en covoiturage ! Les gens se sont échangés leurs numéros de téléphone et ont découvert qui habitait à proximité de chez eux. Alors que certains se sont mis à louer des vélos à assistance électrique…”

Francis Vadurel, correspondant Responsabilité Sociale et Mutualiste (RSM) chez Euro Information à Tassin-la-Demi-Lune

Une 3e participation et toujours plus mobilisation

“Cela fait 3 ans que nous participons au Challenge Mobilité. Et c’est toujours l’occasion de questionner nos déplacements… Cela a, par exemple, contribué à entamer une discussion avec le prestataire du restaurant pour favoriser les circuits courts.
Cela apporte aussi un côté convivial aux actions pour la mobilité que nous menons à long terme. Au fil des années, avec une prise en charge jusqu’à 500€ pour l’achat de vélos à assistance électrique (VAE), nous avons réussi à convertir une trentaine de personnes qui alternent VAE et transports en commun selon la météo. Mais ce qui marche surtout, c’est la trottinette électrique car elle permet un accès multimodal très aisé avec les TCL. Près d’une vingtaine de personnes y sont passées alors qu’elles venaient en voiture avant. On prend aussi en charge 90 % de l’abonnement TCL et SNCF. Et pour les salariés encore irréductibles de la voiture, nous multiplions les appels du pied pour favoriser le covoiturage, avec OUIHOP, une application sans argent ni rendez-vous. Ou encore des avantages significatifs de parking sur le site. Ainsi, sur les six derniers mois, une vingtaine de personnes sont devenus des covoitureurs réguliers. Et pour le Challenge, nous avons aussi nos champions qui ont fait 40km aller à vélo ou 8 km aller de course à pied !”.

Benoît Quinty, responsable HSE des établissements GE Grid de Villeurbanne et Saint-Priest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *