Les actions et fiscalité pro-vélo

Pignon_sur_rue_fiscalite_aide_achat_velo

Saviez-vous que différentes mesures fiscales permettent d’encourager le vélo ? L’indemnité kilométrique vélo tout d’abord ou encore l’aide à l’achat de vélos. Enfin votre entreprise peut également soutenir certains projets sociaux d’associations cyclistes via le mécénat.

L’indemnité kilométrique vélo (IKV)

L’IKV permet d’encourager les salariés à venir au travail à vélo en les indemnisant. Son montant est de 0,25 euros / km et un plafond de 200 euros est fixé pour l’exonération de cotisations sociales pour l’entreprise (qui peut donc verser davantage) et d’impôt sur le revenu pour le salarié.

> Si votre entreprise souhaite en savoir plus ou valoriser son engagement pro vélo, consultez le site de l’observatoire de l’indemnité kilométrique vélo.

L’aide à l’achat de vélos

L’entreprise peut déduire de ses impôts 25% du prix d’achat d’une flotte de vélos pour les déplacements professionnels de ses équipes.
> Plus d’infos sur les mesures fiscales pro vélo pour les employeurs.

« Bonus vélo » : L’État accorde aussi aux particuliers une subvention de 20% du prix, le maximum étant fixé à 200€, pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. > Plus d’infos sur le Bonus Vélo (attention cette aide est valable jusqu’au 31 janvier 2018). N’hésitez pas à en parler à vos collaborateur.trice.s !

Soutenir des projets par le mécénat

Le don à une association d’intérêt général permet une réduction de 60% du montant du don dans la limite de 5 ‰ (5 pour mille du CA annuel HT).

Afin de pérenniser ses actions d’éducation à la mobilité active auprès des plus vulnérables ou encore pour renforcer ses actions d’information du grand public (Actuvélo.fr, la Biblio Vélo, événements, voyage à vélo), notre association Pignon sur Rue recherche des mécènes.
Il est également possible de faire un don numéraire ou en nature (vélos, accessoires, matériels informatiques etc.)
Si vous êtes intéressés, consultez notre dossier de mécénat ou contactez-nous.

Mais vous pouvez aussi soutenir d’autres projets de promotion du vélo. Ou encore la création d’une commission modes doux au sein du CE de votre entreprise…