Éviter le vol de vélo

Pignon_sur_rue_éviter_vol_vélo

À Lyon, un peu plus de 3000 vélos sont déclarés volés par an. Mais on estime qu’un nombre équivalent de vols ne font pas l’objet d’un dépôt de plainte de la part de leurs propriétaires. Par ailleurs, on sait qu’une personne sur cinq ne rachète pas de vélo après un vol.

Éviter le vol de vélo

Réduisez les chances de vous faire voler votre vélo : Protégez le en suivant les 4 conseils de la campagne « TOUCHE PAS À MON VÉLO » :

1 – Utilisez un antivol en « U ».

Chaque année, la Commission antivol de la FUB effectue des tests de résistance sur les antivols présents sur le marché. Pour bien choisir votre antivol, consultez les résultats des tests 2017/2018.

2 – Faites marquer votre vélo Bicycode®

3 – Attachez bien et toujours votre vélo (même pour 2 minutes !)

4 – Protégez roues et selle

Afin de toucher un maximum de cycliste, cette campagne consiste à accrocher aux vélos qui semblent peu sécurisés un flyer invitant les propriétaires à visionner une vidéo pour apprendre à bien sécuriser son vélo.

> Si vous souhaitez nous aider dans la diffusion de cette campagne, n’hésitez pas à consultez la page Suivre nos campagnes.

En cas de vol de vélo

Votre vélo a disparu malgré toutes vos précautions ? Nous vous conseillons alors d’accomplir ces 3 démarches essentielles :

1- PORTEZ PLAINTE

C’est le tout premier réflexe à avoir en cas de vol. Cela permet d’alimenter les statistiques et donc de faire prendre conscience aux autorités de l’importance du problème.
> Nous vous conseillons de déposer une pré-plainte en ligne : www.pre-plainte-en-ligne.gouv. Cela permettra d’accélérer le processus le jour où vous vous présenterez à la police ou la gendarmerie pour signer votre déclaration.

2 – RENDEZ-VOUS SUR LE SITE DU BICYCODE : www.bicycode.org/velo-non-marque-vole.rub-64/ et déclarez votre vélo comme étant volé.
Attention, il est nécessaire d’avoir déposer plainte au préalable, ainsi que d’avoir en sa possession le numéro de série du vélo. Donnez le maximum d’indications sur le vélo ainsi que des photos si vous en avez.
> Les forces de l’ordre ayant accès à ce fichier, elles pourront vous restituer votre vélo si ce dernier est retrouvé.

3 – SURVEILLEZ LES SITES DE VENTE D’OCCASION
Si vous pensez avoir repéré votre vélo, ne tentez pas de jouer les héros mais prévenez les forces de police ou de gendarmerie qui prendront contact avec le vendeur.

Et les assurances vélos dans tout ça ?

Vous trouverez sur le marché quelques assurances dédiées au vélo et notamment au vol de vélos. Certaines offrent une garantie « vélo volé, vélo remplacé ». A certaines conditions, bien entendu et en particulier l’usage d’un bon antivol classé « 2 roues » par la FUB  et / ou qu’il soit marqué BICYCODE®.

En savoir plus :

> Un récapitulatif sur les assurances « vol de vélo » de la FUB pour vous aiguiller dans votre choix